jeudi 3 mars 2016

Mars cette fois on y est.










Alors sauf cataclysme, elle devrait tourner avant la fin du mois !






Jeudi 3 mars  le kit est enfin arrivé pour refaire le maître cylindre.




Je me suis rendu dare-dare chez Alain et heureusement... seul je n'aurais pas réussi ou du moins j'y aurait passé un temps fou.
Le clips qui bloquait le piston refusait obstinément de sortir, une "oreille" a cassé et on s'est bien emm... pour le sortir.
on enfin... Alain, pas moi je n'ai pas fait grand-chose.

Sur cette photo on voit le piston, le clips se trouvant au fond du puits. On n'y voit presque rien et le piston doit être comprimé, enfin il n'y a pas de place.



Mais ça y est tout est remonté et je vais pouvoir ce week-end remonter, mettre en liquide, purger.
yesssssssssss !

Samedi le maître cylindre est en place, le circuit alimenté et purgé, reste à essayer.


Un caoutchouc neuf pour la béquille centrale.


Lundi remise en route et si ça démarre (!) Alain viendra faire la synchronisation des carburateurs.
Elle pourrait ne pas démarrer étant donné qu'au niveau des bobines, il y a des cosses non identifiées et non branchées. Je ne puis me référer au schéma électrique car elle est équipée d'un allumage électronique.

Lundi 7 ça y est elle a démarré. Je suis soulagé car cela montre que tout a bien été rebranché d'une part et que les carbus sont assez propres d'autre part.
Nous n'attendons plus que le metteur au point !
J'en ai profité pour faire une vérification des serrages divers et je me suis rendu compte que l'étrier droit présente du jeu longitudinal. Il bouge de bas en haut quoi...
La voici avec son réservoir suspendu au plafond. Très pratique ce réservoir indépendant
il permet de mettre en route sans monter celui d'origine et donc d'éviter de l'abîmer 
lors des activités mécaniques.


Concernant l'étrier, il s'agissait de la durite qui n'était pas en place dans son support.
Aujourd'hui, je lui ai préparé une paire de rétroviseurs...
Elle tourne, la preuve ci-dessous. Ne vous inquiétez pas pour le bruit, c'est dans le garage, il y a de la résonance et en vrai c'est bien plus suave !


Dimanche 13 mars il fait beau, on sort la 4pattes et après avoir positionné le réservoir à blanc avec la selle et les caches, séance photos.





Il reste des choses à peaufiner, le réglage synchronisation des carburateurs à faire et elle sera opérationnelle. Reste cette plaque qui ne me plaît pas, je vais mettre du noir je pense, à moins que je trouve le porte-plaque noir qui la rendrait moins agressive.

Jeudi 17 mars  Alain est venu accompagné de son savoir faire et de sa colonne à mercure. il a réglé tout ça au poil. La chaîne primaire ne fait plus sa maligne mais donne plutôt dans la discrétion.
Hier, la moto a fait ses nouveaux tours de roues dans sa nouvelle livrée.
Hormis le frein avant à purger un peu, tout semble aller bien,
à confirmer évidemment :
pas de fuite, tenue de route normale et surtout comportement changé radicalement.
Bien plus maniable sans le carénage, on peut la déplacer dans le garage, le guidon tourne (!) et sur route, son comportement s'apparente davantage à un gros roadster de maintenant.
Elle paraît agréable à 90/100 km/h, toutefois c'est du massif, il faut la mettre sur l'angle et la renvoyer de l'autre côté sur le rond-point, elle n'y va pas toute seule.
Bref, il est impératif de retrouver ses réflexes de conduite des 70's...

La voici terminée :





Le beau réservoir, merci à M Oger "ogernat" peinture moto à Ambarès en Gironde pour son travail remarquable en carrosserie et peinture !

http://www.pagesjaunes.fr/pros/12276656


et puis évidemment le commis qui vient trôner au cas où je partirais sans lui...


Il n'est pas sur le réservoir hein !



Voilà, cette rénovation est terminée. Il n'y avait pas de mécanique à faire, hormis des vérifications et réglages divers. Le travail sur la partie cycle s'est apparenté à une très grosse révision et une remise en état de l'avant. Cette moto est partie pour de longs kilomètres, si le dos du bonhomme suit...
Bien sûr ce fut long, par souci d'économie je n'ai acheté que le strict nécessaire au fur et à mesure.
A chaque fois le délai d'acheminement grève l'avancement. Les pièces sont chères pour la 4pattes, c'est la rançon du succès, mais on trouve tout 44 ans après !

Bien évidemment il y aura sur ce blog des nouvelles de la bête, notamment si je trouve les deux bricoles qui manquent : klaxon chromé et porte-plaque arrière.

Je tiens ici à remercier d'abord mes lecteurs à l'indéfectible fidélité (!) Patrick et Gilles particulièrement qui m'encouragent soit par mail, soit par commentaires, voire les deux !
Les autres aussi qui suivent dans la plus grande discrétion, il y en a.

Enfin un très grand merci à Alain qui habite juste à côté, pas de bol pour lui...
Merci pour les réglages, pour ton aide efficace, pour ta compétence et tes conseils avisés, pour les bricoles qui dépannent, pour ta patience et ta disponibilité !
Il faut savoir que j'ai dû l'appeler 100 fois, gloups...

Labisatouss !!!!!!!!!!!!!!!


Nous sommes en octobre 2017, miss 4pattes est toujours aussi jolie. Je roule peu avec, diable il y a les autres à sortir de temps en temps.
Elle a eu pour son anniversaire un porte plaque d'origine, très difficile à dénicher et,
je lui ai offert une belle selle genre "speed" qui me plaît beaucoup !